Poster un commentaire à la suite de l’article...

jeudi 23 avril 2015
par  Martine Lalande

Prévenir la prématurité : l’effet Matriochka - Cordel N°12

Voici le lien avec l’association Sparadrap qui a édité plusieurs documents pour expliquer le peau à peau (DVD ? brochure…)
on peut acheter la brochure ou la lire en ligne :
http://www.sparadrap.org/Catalogue/Tout-le-catalogue/Peau-a-peau-avec-votre-bebe-ne-premature-Ref.D21 Pour accéder au PDF, (...)

En réponse à...

Logo de Elisabeth Maurel-Arrighi
lundi 12 octobre 2015 à 08h12 - par  Elisabeth Maurel-Arrighi

Un patient m’a dit qu’il avait été choqué par notre cordel sur l’effet matriochka. Il est le grand père d’un bébé qui aujourd’hui va bien, mais qui a traversé des mois très difficiles de très grande prématurité. Il dit qu’heureusement la mère de ce bébé ne l’a pas lu, car il a senti ce cordel très culpabilisant sur une éventuelle cause psychique à l’accouchement prématuré.

Comment ne pas rajouter de la peine à la peine ? Comment ne pas faire double peine ? Comment accompagner ? Déjà, c’est triste de voir son enfant en souci de danger vital, et d’hyper médicalisation, si en plus, on se sent coupable de ne pas avoir réussi à garder au chaud son bébé. Même si et d’autant plus que on peut penser parfois à l’hypothèse éventuelle du souvenir lointain d’une ancienne solitude vécue autrefois enfant par la jeune mère.

Il me semble qu’il faut évoquer respectueusement, dans un même mouvement, évoquer toutes les causes, les causes biologiques (anomalies circulatoires du placenta…), sociales (fatigue liée à des temps de transport trop longs, ……) et psychiques.

Sans doute préciser les deux temps différents :
*avant la naissance, pour prévenir la prématurité : rappeler que la future mère a le droit d’être choyée et entourée, et que les soignants sont sollicités pour être un entourage prévenant, attentif, pour faire un peu office de famille ou d’amis si la future mère est seule.

*ensuite, après une naissance prématurée, aider les parents à bien entourer leur enfant, leur donner des informations sur la technique de prise en charge des prématurés appelée « peau à peau » ou « kangourou » et les encourager à demander à l’équipe hospitalière de pouvoir en bénéficier , et les soutenir dans leur détresse. Savoir être là pour écouter leurs inquiétudes, celles d’autrefois éventuellement et celles d’aujourd’hui, et les aider à prendre appui dans leurs propres ressources et confiance dans leur capacité d’être de « bons » parents.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 48 prochains mois

Annonces

Pour les migrants !


Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 17 septembre 2021

Publication

449 Articles
54 Albums photo
35 Brèves
Aucun site
28 Auteurs

Visites

91 aujourd’hui
318 hier
118718 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés